Edito

Jazz Sur la Ville 2013 : Europe en vue.

Si au départ ce sous-titre était une gageure, cette 8ème édition est « belle » et bien, européenne et internationale. Ce collectif marseillais informel, réunissait en 2006 quelques petites scènes culturelles, clubs, bars et artistes. Il se dote en 2013 d’une véritable structure associative, qui espère un véritable soutien institutionnel et mécénal. Lancée comme une petite manifestation et non un festival, Jazz Sur la Ville est aujourd’hui perçue par la profession (agents et artistes), les médias, le public et les instances étrangères, comme un événement original du jazz sur l’horizon national. L’année prochaine, de nouveaux partenaires régionaux, clubs et collectifs artistiques rejoindront l’aventure. En attendant, le Festival Jazzycolors, le Festival Jazz’N’Klezmer, Suona Italiano, nous apportent leur soutien avec l’accueil de nombreuses premières à Marseille. A un moment où nombre de programmes de jazz sombrent dans le show-biz – on pourrait citer Frank Zappa :  « Le jazz n’est pas mort, il sent juste un peu bizarre » – venez donc humer un parfum différent, signe de renouveau et de découverte d’un jazz à jamais éternel.

Michel Antonelli – Président de Jazz sur la Ville